HEADER SLIDER MATA HARI uai
Mata Hari en tournée

Mata Hari, ou la justice des hommes

De Marc Fayet
Mise en scène de Delphine Piard
Avec : Ariane Mourier, Olivier Claverie, Bruno Paviot, Maud Le Guenedal

logo avi off e1683646426158

SUCCÈS AVIGNON OFF 2023
THÉÂTRE DES BÉLIERS

DE SEPTEMBRE 23 À JANVIER 24 À PARIS
AU THÉÂTRE PETIT MONTPARNASSE
www.theatremontparnasse.com


En Février 1917 Marguaretha Von Zelle alias Mata Hari est extraite de sa cellule pour être présentée devant le capitaine Bouchardon chargé de l’interroger avant son procès pour intelligence avec l’ennemi. Même si son sort semble déjà scellé d’avance, son interrogatoire va lui permettre de revivre 12 années d’une vie trépidante et hors du commun ; de ses premiers pas de danseuse à Paris à ses multiples conquêtes, jusqu’à ces jours de 1917 qui seront ses derniers en qualité d’espionne.

Plus d’un siècle plus tard, une autre vérité surgit : Et si la danseuse n’avait été que la victime de la cruauté et de la lâcheté des hommes ?

Le destin d’une femme passionnée qui n’avait qu’une ambition, celle de vivre dans la joie, dans l’insouciance et surtout dans l’amour.

EN TOURNÉE 2024/25
Contact diffusion :
LES BÉLIERS EN TOURNÉE / camille@beeh.fr / 07 86 41 93 71


Fiche technique du spectacle sur simple demande
CAPTATION DISPONIBLE SUR DEMANDE




Le Figaro Magazine uai

MATA HARI, COUPABLE…ET VICTIME
Pour jouer un tel personnage, il fallait une comédienne virtuose et sensuelle et Ariane Mourier est impressionnante. Son jeu, d’une grande sincérité, serre le coeur. Mata Hari serait-elle davantage une victime qu’une coupable ? Ce spectacle instructif et captivant nous en convainc.


logoLeParisien

FESTIVAL OFF  : La nouveauté qui nous a transporté.
Marc Fayet retrace le destin fragile d’une héroïne. dont l’aura a su traverser les décennies. Insolente et légère, grave et vulnérable, forte et fière, Ariane Mourier est cette Mata Hari dans une mise en scène fluide et efficace de Delphine Piard.


Le Figaro logo uai

Une adaptation théâtrale faite de belle manière.
Un spectacle épicé, élégant
et instructif sur la fabrication d’une coupable. Un terrible strip-tease judiciaire mis en scène par une Delphine Piard saisie par son sujet.


LA PROVENCE uai

Une pièce forte, émouvante, dont la puissance va crescendo au gré de la trajectoire de cette reine de la danse orientale, dans un tout Paris en pleine guerre. La mise en scène de Delphine Piard fait rayonner Mata Hari, incarnée avec un énorme talent par Ariane Mourier, dans le sombre et inéluctable destin vers lequel la violence et le pouvoir des hommes l’ont tragiquement menée.
C’est un spectacle intense, beau, porté par des comédiens remarquables, dont tous les éléments, de la scénographie à la lumière en passant par les chorégraphies, créent de multiples émotions dans une fluidité qui assoie progressivement l’évidence d’une issue fatale.
À voir absolument !


officiel des spectales uai

Marc Fayet situe le début de son texte quelques mois avant l’exécution d’octobre 1917. Les questions de l’officier scandent la mise en scène et permettent de faire renaître les 12 années pendant lesquelles la langoureuse intrigante devint la coqueluche du Tout-Paris.
Ariane Mourier est remarquablement crédible en innocente jouant de ses charmes, étonnée de plaire aux hommes et plus étonnée encore qu’ils s’en plaignent. Le spectacle de Marc Fayet et Delphine Piard réhabilite la victime de la misogynie veule et perverse !


LA CROIX LOGO uai

Le destin de la célèbre espionne néerlandaise accusée d’intelligence avec l’ennemi est superbement porté sur scène par Ariane Mourier, en femme espiègle et fière s’effondrant peu à peu face à l’interrogatoire du capitaine Bouchardon, petit homme aux bottes cirées (excellent Olivier Claverie). Des flash-back ingénieux permettent de remonter sa vie remplie d’amants, de splendides robes Belle Époque et de drôlerie, jusqu’au dénouement inéluctable. L’espionne est érigée en héroïne tragique et féministe, dont le seul tort était de trop aimer.

loeildolivier uai

Delphine Piard et Ariane Mourier subliment Mata Hari
Une interprétation au cordeau
Ariane Mourier incarne Mata Hari avec un talent rare. Sa prestation est remarquable. Droit dans ses bottes, l’honneur en bandoulière, Olivier Claverie est parfait dans le rôle de ce capitaine. Bruno Paviot et Maud Le Guénédal ont la charge d’interpréter les autres protagonistes de l’histoire. Passant d’un registre à l’autre, d’une émotion à une autre, ils sont remarquables. Lire l’article en entier


froggys

Un vrai spectacle théâtral, délicat dans sa facture et dans son écriture. On est loin, et c’est tant mieux, d’un simple « biopic » en mode théâtral. On est tout près d’une grande réussite. Lire l’article en entier


LA GRANDE PARADE uai

C’est dans une ambiance électrique, ponctuée d’un humour piquant et d’un charme peu commun, que la vie de cette artiste rebelle défilera sous nos yeux. On découvre avec plaisir Ariane Mourier, élégante et lumineuse dans ce rôle à l’ascension fulgurante et aux multiples facettes.!
Le décor sophistiqué est vivement apprécié. C’est un beau moment d’histoire qui ne s’oubliera pas de sitôt. On recommande !

Mata Hari, ou la justice des hommes
De Marc Fayet
Mise en scène : Delphine Piard
Avec : Ariane Mourier, Olivier Claverie, Bruno Paviot, Maud Le Guenedal


Scénographie : Bastien Forestier
Costumes : Bérengère Roland
Musique : Raphaël Sanchez
Chorégraphies : Linda Faoro
Lumières : Denis Koransky

Co-Production Théâtre du Petit Montparnasse et Théâtre des Béliers
Contact diffusion : Les Béliers en tournée / Sévrine sev@beeh.fr


Notes Artistiques

Marc FAYET – auteur

Je ne connaissais pas Mata Hari. Je ne savais rien d’elle jusqu’à ce que Delphine Piard me fasse part de son désir de raconter son histoire, convaincue qu’il y avait dans ce destin celui d’une femme libre, éprise de liberté. Parce que j’ai le goût des itinéraires contrastés, celui surtout d’aller chercher ce qu’il y a derrière ce que l’on croit savoir d’un personnage, j’ai entamé mon enquête. Plus je découvrais quelle était la vie de cette artiste, cette danseuse, cette demi-mondaine, plus je me suis attaché à restituer de quoi elle était faite vraiment. J’ai alors partagé ses rêves, ses goûts, ses fantaisies, ses désirs, ses défauts, car si elle avait bien des talents, le seul dont elle était totalement dénuée c’était bien celui d’être espionne. J’ai voulu alors lui rendre une certaine forme de justice et retrouver la femme qui avait été étouffée par le mythe.

Delphine PIARD – metteuse en scène

Flâner dans les librairies de Paris et tomber sur une biographie de Mata Hari. Voilà le commencement de cette aventure. Fascinée par ce personnage énigmatique je me suis lancée dans l’écriture. Ambitieuse mais peu satisfaite du résultat, j’ai décidé de faire appel à Marc Fayet, auteur talentueux de théâtre, et de le laisser narrer cette histoire de sa plume experte.
Mata Hari est une personnalité forte, rebelle, provoquante et libre. Une femme d’une modernité toute contemporaine. Elle bouscule les fondements de la société en temps de guerre et se bat, parfois malgré elle, pour le droit des femmes. Elle dénonce à la fois la place de la femme dans la société, l’hypocrisie bourgeoise, les erreurs judicaires et met en exergue la réussite sociale… Tant de sujets forts qui restent très actuels.
C’est pour ces raisons que je mets en scène ce véritable personnage théâtral, un mythe resté dans les mémoires collectives et dont le charisme saura charmer encore le grand public.


Découvrez tous nos spectacles en tournée