Les parents de Charlie se séparent

Une comédie de Martin Darondeau

Prochainement à l’affiche au FESTIVAL AVIGNON OFF
au Théâtre des Béliers Avignon
www.theatredesbeliers.com


Tout est dans le titre.

Enfin presque…
Charlie ne comprend pas comment ses parents en sont arrivés là après 30 ans de vie commune.
D’un côté, un père éternel adolescent fan de rock, de l’autre une mère active mais en manque de considération.
Au milieu, leur fils de 27 ans, légèrement réfractaire aux changements…

En fait non, tout n’est pas dans le titre.

« Parfois, la meilleure manière de se retrouver, c’est encore de se séparer. »

La première pièce de Martin Darondeau, co-auteur de programmes courts pour Canal + (« Broute », « Mash Up », « Le JT Pressé »…)

EN TOURNÉE 2023/24
Contact diffusion :
Sevrine Grenier Jamelot / 06 30 51 71 03 / diffusion@beeh.fr


Fiche technique du spectacle sur simple demande

Téléchargez le dossier de présentation

Martin Darondeau – Auteur – Metteur en scène – Comédien

Martin Darondeau est metteur en scène, auteur et comédien. Dû moins il essaye. S’il commence au théâtre en 2012 dans une adaptation de « Pour Ceux Qui Restent » de Pascal Elbe qu’il met en scène et dans laquelle il joue, c’est en entrant chez Canal + l’année suivante en tant qu’auteur qu’il commence (vraiment) à travailler. Avec son compère Jordi Le Bolloc’h, ils créent différents programmes courts diffusés dans le Grand Journal (Les Mash Up, Canalbis, le JT Pressé) qu’ils écrivent et incarnent.

Talent Cannes Adami en 2017, Martin réalise en parallèle différents courts-métrages Troc Mort en 2015 puis Cache-Cash en 2018 co-réalisé avec Enya Baroux.

Mais il n’oublie pas le théâtre pour autant puisqu’en 2015 il est à l’affiche du Carton de Clément Michel mis en scène par David Roussel et Arthur Jugnot, puis de Alimentation Générale en 2017 au théâtre des Béliers mis en scène par Frederic Jah Thibault
Depuis quelques années Martin multiplie les collaborations artistiques , il travaille au coté de Bertrand Usclat avec qui il co-écrit la pastille Broute pour Canal +.

Il met en scène le duo comique Ambroise & Xavier ainsi que Florian Nardone dans son spectacle Not All Men.

Cette année il développe et co-écrit la prochaine série de Kad & Olivier pour Canal + et a participé à l’écriture de la 47e Cérémonie des César présentée par Antoine De Caunes.
Par ailleurs, son premier film Foutu pour Foutu est actuellement en financement.
Les Parents de Charlie Se Séparent est sa première écriture théâtrale, d’abord jouée en version courte durant le festival Mise en Capsule au Théatre Lepic en 2019, et après une période compliquée suite à une pandémie mondiale à laquelle personne n’aura échappée, Martin, moi, (oui parce que c’est moi qui écrit cette bio en fait) crée la version longue pour le festival Off d’Avignon 2022. Sacré Martin.


Juliet Lemonnier – Comédienne

Depuis très jeune, Juliet sait que sa vie sera sur les planches. Elle se forme dans plusieurs ateliers auprès de Steve Kalfa, Robert Castle, Anne Bourgeois et Jordan Beswick. Elle démarre d’abord une carrière à la télévision il y a une quinzaine d’années.

Elle tourne dans de nombreux courts-métrages, quelques films au cinéma et principalement à la télévision. Elle se fait surtout repérer dans la série Hôtel de la Plage sur fr2 et enchaîne sur une trentaine d’autres séries, dernièrement dans Grand Hôtel sur TF1 et l’unitaire Meurtres au Mont St Michel où elle tient le rôle titre.

Au théâtre, Juliet monte un seule en scène décalé autour des Fables de La Fontaine « Impertinences ». Elle sera à l’affiche de la prochaine pièce écrite et mise en scène par Ambroise Michel « Emprise(s) » où l’action se situe dans un cabinet de psy, qui traite de vengeance et de manipulation… Tout un programme ! »


Ricardo Lo Giudice – Comédien

Comédien, chanteur, musicien, multi instrumentiste. Il a intégré en 1987 l’école de théâtre « l’Académie des art de la scène » ou il a suivi pendant trois ans une formation de l’acteur avec Valdo Secrétan. Engagé ensuite dans la compagnie du vieux colombier, il part en tournée pendant deux ans notamment avec Ruy Blas de Victor Hugo puis Lazare d’André Obey. Il enchaîne ensuite pendant dix ans différentes formations musicale « Funk, Salsa, Jazz » en tant que chanteur guitariste… En alternance il est voix off pour différente chaîne de télévision, cinéma, radio, spectacle vivant. Enfin la rencontre avec les Chiche Capon en 2004 est le début de l’aventure clownesque.


Milena Sansonetti – Comédienne

Après un apprentissage de danse (classique, contemporaine) et de musique (flûte traversière) ou elle n’excelle définitivement pas …  Milena se forme en tant que comédienne à l’école Claude Mathieu puis intègre en 2018 la Classe Libre du Cours Florent.

Depuis 2017 elle est en tournée dans la région Grand Est sur « Trust » de Falk Richter. En 2019 elle participe au prix Olga Horstig mis en scène par Laurent Bellambe à la Scala à Paris. En 2020 elle intègre la compagnie Chouchenko et joue dans Horace de Corneille, mis en scène par Manon Montel. Elle poursuit alors sa course dans une comédie écrite et mise en scène par Éric Bu, actuellement au Festival des Mises en Capsules 2022 au Théâtre Lepic, ainsi que dans une création d’Alexandre Cordier au Théâtre des Déchargeurs.

Côté caméra, elle travaille sous la direction de Laurence Katrian en 2018, Julien Gaspard Oliveri en 2019 et Myriam Vinaucour en 2022.  Aujourd’hui elle est toujours en quête d’un avenir.


Laurence Oltuski – Comédienne

Passionnée de chocolats, c’est tout naturellement que Laurence nait à Bruxelles. Bac en poche, elle poursuit ses études de théâtre à Paris au studio d’Asnieres. Pluridisciplinaire, elle travaille rapidement pour la scène, le cinema et la télévision. Vous avez pu notamment la voir dans “Soda” en mère dépassée de Kev Adams, avec un peu de chance, dans la série israélienne “L’attaché “ en prof de français légèrement disjonctée ou dans diverses séries policières dont notamment à la poursuite de Samuel Le Bihan en forêt. La suite on verra où le vent la mènera.

Note de l’Auteur – Martin Darondeau

« Les parents de Charlie se séparent » c’est un point de départ.
Autrement dit, comment la séparation de Anne & Philippe après 30 ans de vie commune va chambouler la vie de leur fils Charlie.

Car c’est bien de cela dont il s’agit ici, cette séparation n’est pas un enjeu mais un élément déclencheur qui va obliger Charlie à s’interroger sur son rapport à la famille. Comment et pourquoi en grandissant, il s’est éloigné́ de ses parents et a cessé de les voir évoluer, vieillir.
Ces questions, que j’espère universelles, m’ont donné envie d’écrire ce spectacle, pour tenter d’y répondre.

Au delà de Charlie, qui est bien évidemment le personnage central de cette histoire, je voulais que la famille en soit le personnage principal et ainsi raconter la vie de cette famille les événement, les épreuves qu’elle a traversée pendant 30 ans.
Des flashbacks permettront, je l’espère, au spectateur de plonger en immersion dans « l’historique » de ce couple et de leurs enfants pour qu’il comprenne qui ils sont, et ce qu’il y a derrière cette séparation.

Enfin, au delà de la famille, cette pièce questionne notre rapport au couple, aux différentes manières de s’aimer, un sujet qui prend de plus en plus de place dans notre société et que j’avais envie d’aborder par l’intermédiaire de Charlie qui croit encore au conte de fée et de Elisa qui elle a une vision bien plus moderne des relations amoureuses.

L’alternance de scènes du quotidien, et de flashbacks m’incite à avoir une mise en scène très épurée, où quelques éléments de décors permettent de situer l’action afin de passer d’un endroit à l’autre, d’une époque à l’autre rapidement.

Par ailleurs, pour faire exister les scènes qui se déroulent dans les années 90, nous nous appuierons bien évidemment sur les costumes et les accessoires mais aussi sur la musique pour faire rejaillir chez le spectateur l’atmosphère de cette époque.

LES PARENTS DE CHARLIE SE SÉPARENT
De Martin Darondeau
Avec : Martin Darondeau,  Juliet Lemonnier, Ricardo Lo Giudice, Laurence Oltuski, Milena Sansonetti


Costumes : Chloé de Nombel
Scenographie : Sarah Bazennerye
Lumières : François Leneveu


Une Production Théâtre des Béliers Parisiens
Contact Diffusion : Les Béliers en tournée diffusion@beeh.fr