Les 1001 vies des urgences

LES 1001 VIES DES URGENCES


Adapté du blog et du livre « ALORS VOILA ! » de Baptiste Beaulieu
Mise en scène d’Arthur Jugnot
Avec Axel Auriant


Théâtre / Seul en scène
Durée : 1h10


À partir du 12 septembre 2019 :
du mercredi au samedi à 21h00
le dimanche à 15h00


TARIF DE LANCEMENT -40%



10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. 5

    Un comédien époustouflant ! Il endosse avec un talent fou les deux rôles (la patiente mourante qui attend son fils et le jeune interne des urgences) avec justesse et énergie et sait nous faire partager tous les beaux moments drôles ou émouvants de cette pièce. Les décors sobres sont parfaitement
    choisis et la mise en scène créative. Un très bon moment de théâtre à partager absolument.Nous étions 3 seniors deux ex médecins et un allergique à la médecine et tous ont adoré!

  2. 5

    Un moment hors du temps malgré les jours qui défilent dans cet hôpital où l’on passe du rire aux larmes en une fraction de seconde. Un texte magnifique brillamment mis en scène et porté par un acteur de talent. Un régal de bout en bout!

  3. 5

    Je connaissais déjà Axel via SKAM, mais le découvrir dans ce rôle d’interne dans les 1001 vies des urgences c’est vraiment différent. Le texte est bien adapté au théâtre, et Axel tient parfaitement son rôle. J’ai été voir la pièce le soir de la première et j’ai accompagné 5 jours plus tard une amie et pour l’avoir vu 2 fois en moins d’une semaine je peux vous dire que c’est une super pièce : drôle (on rit vraiment), émouvant (le comédien dégage beaucoup d’émotions), actuel, intelligent, vrai.. C’est une réussite, allez-y !

  4. 5

    La pièce, la mise en scène, Axel le comédien ne trahissent en rien les émotions du livre du même nom de baptiste Beaulieu.
    J’ai ri, j’ai pleuré, ma gorge serrée…
    De l’energie, de la vie, des idées et du talent.
    J’ai redécouvert les 1001 vies des urgences avec ravissement.
    Merci.

  5. 5

    Axel Auriant nous montre dans cette pièce l’étendue de son talent de comédien en jouant plusieurs rôles à la fois et aussi de musicien… Il incarne tour à tour ces différents personnages avec une aisance déconcertante et une belle énergie. Si vous voulez ressentir de belles émotions, n’hésitez pas une seule seconde à vous rendre à ce spectacle.


Les 1001 Vies des urgences est adapté du blog aux huit millions de visiteurs et du best-seller éponyme "Alors voilà. Les 1001 vies des urgences" de Baptiste Beaulieu © Éditions Fayard.


Lorsqu'un jeune interne en médecine se prend d'affection pour la patiente de la chambre 7, il décide de commencer une course folle contre la montre ; il va lui raconter, avec humour et sensibilité, des histoires de son quotidien dans le milieu hospitalier pour la maintenir en vie jusqu'à ce que son fils, bloqué à l'étranger, puisse arriver...

Truffé d'anecdotes inédites et bien réelles, le spectacle peint avec humour, les infirmières au grand cœur, les internes gaffeurs et les incroyables rencontres avec les patients.
Il passe l'hôpital au scanner et nous livre un bloc d'humanité.


"Avant que sa maladie la tue, je la ferai mourir de rire !"


  • Arthur Jugnot met en scène avec célérité le texte du médecin généraliste devenu romancier, Baptiste Beaulieu : Alors voilà ! Les 1001 vies des urgences. Donnant à voir un être généreux profondément humain. Qui met du baume au cœur. Des patients et du public. « Tout est vrai », prévient Axel Auriant, le fabuleux comédien qui lui prête sa bouille angélique et sa dégaine.


    Pour rire et oublier jusqu’à la dernière seconde.
    Un spectacle assez inattendu, à la fois potache et sensible, poétique et quotidien, dans la mesure où, est-il rappelé, la maladie, la vieillesse, la mort concernent tout à chacun. Il s’agit alors de tenir le spectacle sur ce fil, et le pari est réussi.


    Rien de pesant, ca virevolte, il saute, il chante, il joue de la guitare, du piano, de la batterie... C'est formidable, drôle, touchant, inattendu, bref c'est la vie.
    Écouter la chronique radio en entier (à partir de 4'55)


    Axel Auriant alterne avec brio anecdotes hilarantes, clins d’œil empreints de modernité et confidences touchantes. Le comédien de 21 ans est seul sur scène et livre une prestation bourrée de modernité et parfaitement maîtrisée. Tout au long de la pièce, il parvient à jongler entre les personnages (et les instruments de musique) avec une facilité déconcertante. Si les jours défilent à l’hôpital, il nous embarque hors du temps, où rires et larmes s’entremêlent parfaitement. À la fin du spectacle le public est conquis, et nous aussi. Lire l'article en entier


    Terrible et drôle plongée dans l'hôpital.
    C'est une belle célébration, humaine mais aussi politique, de l'hôpital, de l'art de la médecine. Les faits rapportés sont durs souvent, éprouvants. Pourtant, il y a de la joie, de la vitalité et donc du rire dans ce spectacle, et les talents engagés sont remarquables.


    On est happé par ce récit vibrant d’humanité. Cette relation d’amitié bouleversante entre l’interne et la mourante. À la fin du spectacle, le public est debout. Allez-y, vous comprendrez pourquoi. Lire l'article en entier


    Une pièce furieusement d'actualité !


    Le texte de ce spectacle est intelligent, bourré de subtilités humoristiques et amené avec légèreté et sensibilité.
    Pour le défendre, Baptiste Beaulieu a fait appel à Axel Auriant. Le jeune artiste nous confirme une nouvelle fois son talent de comédien et de musicien. Il nous offre un jeu parfaitement maîtrisé aux ruptures astucieuses et très bien dosées. Axel Auriant nous sert une tripoté de personnages avec malice et maturité. Ses passages de l'un à l'autre sont effectués avec une facilité déconcertante. Il nous embarque dans la vie trépidante de cet interne aux anecdotes plus rocambolesques les unes que les autres dont l'attachement pour une patiente est incroyablement touchant. Charismatique, Axel Auriant est accompagné d'une mise en scène soignée, dynamique et particulièrement ingénieuse. Arthur Jugnot a su mettre le doigt sur des détails qui donnent une dimension encore plus réaliste à ce seul en scène.

    Lire l'article en entier

  • Durée : 1h10


    À partir du 12 septembre 2019 :
    du mercredi au samedi à 21h00, le dimanche à 15h00


    Tarifs : Placement libre / Pas de catégorie

    • 32 € : Tarif unique
    • 18 € : Habitants du 18ème (uniquement par tel ou au guichet en fonction des places disponibles)

    Les places achetées via notre site internet sont majorées de 1€ de frais de réservation


    Les places habitants du 18ème sont sont à réserver LE JOUR MÊME UNIQUEMENT par téléphone au 0142623500 du mardi au dimanche à partir de 12h30 ou directement au guichet du théâtre 1h00 avant le début du spectacle. Un justificatif de domicile vous sera demandé lors du retrait des billets au guichet du théâtre. Les « habitants du 18 » sont proposées, dans la limite des disponibilités.


    Les places jeunes sont à réserver LE JOUR MÊME UNIQUEMENT par téléphone au 0142623500 du mardi au dimanche à partir de 12h30 ou directement au guichet du théâtre 1h00 avant le début du spectacle. Les « places jeunes » sont proposées, dans la limite des disponibilités. Les places jeunes ne sont pas contingentées : profitez-en sans modération jusqu’à la date de votre 26èmeanniversaire !

  • LES 1001 VIES DES URGENCES


    Adapté du blog aux huit millions de visiteurs et du best-seller éponyme "Alors voilà. Les 1001 vies des urgences" de Baptiste Beaulieu © Éditions Fayard.
    Mise en scène d’Arthur Jugnot
    Avec Axel Auriant


    Adaptation Flavie Péan
    Scénographie : Juliette Azzopardi
    Lumières : François Leneveu


    Contact presse : bayolvincent@gmail.com


    Une co-production Théâtre des Béliers Parisiens et Christophe Meilland


    En Tournée 2020-21
    Contact Tournée Béliers : Sévrine Grenier-Jamelot 06 30 51 71 03 / diffusion@beeh.fr